Se retrouver autour d’un moment convivial

Vendredi 20 novembre, le Biojolais nouveau est à l’honneur. Ce moment convivial autour du vin et de la langue française est organisé par Français du monde adfe avec l’Alliance Française de La Haye. Catherine Libeaut, présidente de l’association Français du monde adfe et conseillère consulaire, présente la soirée.

Cette soirée va se tenir dans un contexte de deuil et de fortes émotions collectives mais elle aura bien lieu ?
Oui la soirée Biojolais va avoir lieu quand même. On ne va rien oublier mais on va faire la fête ensemble pendant deux heures, penser à autre chose, ça va nous faire du bien. On est tous victimes qu’on soit Français, Libanais, Russe, Turcs, Syriens…. Depuis samedi, on est sur la brèche, on est au cœur de tout cela. Il faut écrire des communiqués, répondre à la communauté française qui appelle pour avoir des informations. Le mot d’ordre c’est de rassurer et de continuer à vivre.

Est-ce la première fois que La Haye fête le Biojolais nouveau ?
Non, c’est la troisième année. C’est à l’origine une demande de l’Alliance française pour faire se rencontrer des Français et des élèves néerlandais qui apprennent le français. C’est un contact en français autour d’une festivité.

Cette année, le bio est à l’honneur ?
Oui j’ai eu un contact en 2013 en Belgique avec quelqu’un qui organisait là-bas un Biojolais. J’ai trouvé l’idée vraiment sympa, j’ai contacté le producteur de ce Biojolais primeur en Bourgogne. C’est lui qui nous livre le vin ici aux Pays-Bas. En France, le beaujolais nouveau arrive traditionnellement le 3e jeudi du mois de novembre.

Quel est le principe de cette manifestation culinaire et culturelle ?
Se retrouver autour d’un moment convivial. C’est un rassemblement entre Français, Francophones et Francophiles. On va boire du vin, manger du pain de chez Michel, des rillettes, du pâté et du fromage produits ici dans une ferme bio. Faire découvrir d’autres saveurs aux Néerlandais. On va écouter de la musique avec la pianiste de jazz Pili et Christophe Chaplet qui va chanter des chansons traditionnelles, Brel, Brassens, Boby Lapointe.

Pour la première fois, la manifestation va se dérouler à la Résidence de France. Y a-t-il des consignes de sécurité particulières ?
Oui mais ce sont des conditions qui existaient avant les attentats, depuis le mois de janvier on est dans cette dynamique. Les gens doivent s’inscrire par mail, on doit avoir leur nom. Le chef de la gendarmerie sera sur place pour vérifier les identités.

Uniquement sur inscription nominative avant  jeudi 19 novembre.

Anne Leray, journaliste

La Haye des arts, L’actualité culturelle pour les francophones à La Haye et aux Pays-Bas


 

 «Dans toutes les larmes s’attarde un espoir.» Simone de Beauvoir 

Attentats de Paris : Message à la communauté française

Chers compatriotes,

Notre pays a été victime d’actes terroristes d’une ampleur exceptionnelle. Toute la communauté nationale est sous le choc. C’est aussi le cas de la communauté française des Pays-Bas, comme des autorités et du peuple néerlandais.

Nos pensées vont d’abord aux victimes, à leur famille et à leurs proches, ainsi qu’aux blessés dont certains luttent, en ce moment même, contre la mort.

Des mesures fortes ont été prises et annoncées par le Président de la République. Elles répondent à la gravité de la situation à laquelle notre pays doit faire face. La sécurité de la communauté française des Pays-Bas est notre première préoccupation et l’Ambassade, comme le Consulat général de France à Amsterdam, y veillent en liaison avec les autorités néerlandaises compétentes qui ont déjà pris des mesures très appréciées.

Face à cette situation, la seule réaction possible est l’unité de la Nation. C’est donc un message d’unité que nous vous adressons aujourd’hui : unité dans la tristesse qui nous accable ; mais aussi unité dans la détermination à lutter contre le terrorisme et à défendre nos valeurs, celles de la République.

Vive la République, vive la France.

Philip Cordery, Député de la quatrième circonscription des Français établis hors de France ; Catherine Libeaut, Hélène Degryse, Tanguy Le Breton, Hélène Le Moing, Maryse Imbault, Conseillers consulaires aux Pays-Bas ; Christina Vasak, Consule générale de France à Amsterdam ; Laurent Pic, Ambassadeur de France aux Pays-Bas

Voir la vidéo du Président de la République

Aide aux frais d’écolage

Le second conseil consulaire en formation bourses scolaires va se dérouler la 3 novembre 2015 au consulat général de France sous la présidence de Mme Le Consul, Mme Vasak.

Toute famille française nouvellement arrivée aux Pays-Bas et dont les enfants sont scolarisés soit :

- le Lycée Van Gogh à La Haye et Amsterdam,

- l’Ecole européenne à Bergen.

peuvent faire une demande de bourses auprès du consulat avant le 24 septembre 2015.

Siégeant à ce conseil consulaire , je suis à votre disposition pour d’éventuelles questions.

Vous pouvez lire le PV du premier conseil consulaire en formation bourses scolaires 2015/2016 qui a eu lieu le 21/04/2015.