Lettre de juin 2020

Retrouvez ma lettre d’info de juin 2020

Au sommaire de cette lettre de juin 2020:

Covid-19 : actualités
Consignes relatives au Covid-19 en vigueur aux Pays-Bas
Certificat de vie, Carte vitale
Report des élections consulaires
Du côté de l’écologie
Je partage avec vous: Les livres de l’été et la fête de la musique

Bonne lecture!
Prenez bien soin de vous et des vôtres.
Catherine Libeaut – votre conseillère consulaire

Secours occasionnel de solidarité aux Français de l’étranger

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a décidé de verser à nos compatriotes à l’étranger les plus vulnérables une aide ponctuelle (et non une allocation mensuelle).


Ce « secours occasionnel de solidarité » sera attribué aux Français des Pays-Bas selon les critères suivants :
– Inscription au Registre mondial des Français établis hors de France ;
– Perte ou diminution conséquente de revenus du fait de la crise économique liée au COVID-19 ;
 – Absence de moyens propres pour traverser cette crise ;
 – Absence de possibilité d’aide familiale, amicale, associative ;
 – Inéligibilité aux dispositifs d’aides sociales mis en place par les autorités locales néerlandaises.

Si vous pensez être éligible à cette aide exceptionnelle – formulaire à remplir– contactez le service social du Consulat par courriel.

Ce secours occasionnel exceptionnel sera attribué aux ménages (même montant pour un couple ou pour une personne célibataire). Les montants que vous pourriez percevoir si vous répondez aux critères d’attribution sont :
– personne célibataire sans enfant : 176,53 €
– personne célibataire avec 1 enfant :176,53 € + 117,69 € = 294,22 €
– couple sans enfant : 176,53 €
– couple avec 1 enfant : 176,53 € + 117,69 € = 294,22 €


Le calcul de ces montants s’inspire des dispositions du communiqué gouvernemental du 15 avril, à savoir l’attribution d’une aide de 150 € par ménage et d’un supplément par enfant en charge de 100 €, aux ménages les plus démunis en France. Ces montants seront pondérés par les montants du taux de base fixé pour chaque poste diplomatique et consulaire, tels qu’ils ont été validés par la Commission permanente pour la protection sociale des Français de l’étranger le 13 mars dernier.





Lettre de mai 2020

Au sommaire de cette lettre de mai 2020:

Nouvelles mesures pour les bourses scolaires
Aides au soutien économique prises par les autorités néerlandaises
Visioconférences les 13, 14 et 19 mai 2020
Victoire pour la justice climatique
Soutien aux Alliances Françaises: signez la pétition!
Contact avec l’ambassade et le consulat

Bonne lecture!
Prenez bien soin de vous et des vôtres.
Catherine Libeaut – votre conseillère consulaire

Victoire citoyenne contre un État

Voila pourquoi il nous faut persévérer et ne rien lâcher!

Les Pays-Bas viennent de dévoiler leur loi climat très ambitieuse, adoptée suite à la victoire de l’action en justice climatique de Urgenda. Ce plan de 3 milliards d’euros d’investissements prévoit d’en verser 400 millions pour l’efficacité énergétique des logements, 360 millions en compensation aux fermier.e.s pour réduire les cheptels d’élevage, et 30 millions pour installer des éclairages non polluants.

Rappel des faits:
En 2015, la Fondation Urgenda, organisation de protection de l’environnement, et 886 citoyens néerlandais ont demandé aux juges de reconnaître un devoir de diligence qui s’imposerait aux Pays-Bas. L’enjeu de court-terme : le réhaussement des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 17 à 25% à horizon 2020 par rapport à l’année 1990. L’enjeu réel : l’instauration d’une obligation de protéger les citoyens et la nature du réchauffement climatique et des activités polluantes, au nom de la solidarité entre les citoyens néerlandais, avec les citoyens du monde, et avec l’ensemble du vivant. Le 24 juillet 2015, le tribunal de La Haye a donné raison aux requérants. Il a souligné la « gravité des conséquences du changement climatique et du risque majeur qu’un changement climatique se produise ». Dans la foulée de cette décision, de très nombreux partis politiques se sont réunis pour proposer la loi climatique la plus ambitieuse des pays développés : en visant 95% de réduction d’émissions de gaz à effet de serre à horizon 2050. Le 9 octobre 2018, la Cour d’Appel de la Haye, puis le 20 décembre 2019, la Cour Suprême ont confirmé cette décision historique : en se fondant sur la Convention Européenne des Droits de l’Homme, elles ont conclu que les droits humains devaient être protégés et que juges et citoyens avaient bel et bien leur mot à dire pour préserver ce droit essentiel.

Les Pays-Bas condamnés… à agir contre le réchauffement climatique
Les fondements juridiques de l’Affaire du Siècle

Un premier pas en faveur de notre communauté scolaire

L’AEFE – Agence de l’enseignement français à l’étranger – a pris en compte les nouveaux besoins de nombreuses familles exposées aux conséquences économiques de la crise du covid-19 et a aménagé les instructions sur l’attribution de bourses scolaires.

Cette décision fait suite à la persévérance d’actions et de demandes menées depuis des semaines par les d’élu.e.s, Conseillers consulaires, Conseillers AFE, Sénateurs des Français de l’Étranger et par de l’association de Français du monde adfe, auprès du  ministre de l’Europe et des Affaires étrangères.
L’AEFE a donc adapté les instructions sur les bourses scolaires. Nous ne pouvons que nous en réjouir et inciter les familles à prendre contact avec le service social du consulat assez vite car la date limite pour agir est fixée au 25 mai. Je compte sur vous pour relayer cette information auprès des familles.
Même si notre Conseil consulaire en formation bourses scolaires n*1 s’est tenu le 2 avril, les familles boursières peuvent présenter une demande de révision de leur quotité en apportant des compléments à leurs dossiers, et les familles subissant une forte baisse de revenus en raison de la crise sanitaire peuvent exceptionnellement présenter une première demande de bourses scolaires.

Je reste attentive aux difficultés rencontrées par les familles non françaises qui ne peuvent bénéficier de bourses scolaires et sans oublier que les établissements peuvent eux-mêmes se trouver en difficulté financière faute de percevoir les écolages du troisième trimestre. Il serait de bonne augure de doter les crédits nécessaires au programme 185 pour faire face à la crise annoncée.

Si vous vous posiez la question quel est le rôle d’une conseillère consulaire, cet article peut vous apporter un début de réponse… enfin, je l’espère!
Pour me contacter

Lettre d’avril 2020

Prenez bien soin de vous et des vôtres

Trois mots d’ordre pour limiter la propagation du COVID-19:
Restons chez nous!
Et ayons des pensées pour tout le personnel médical mais également pour toutes ces personnes qui travaillent pour maintenir tant bien que mal de la normalité dans notre quotidien comme les agents de l’ambassade et du consulat,  le personnel administratif et enseignant de toutes les écoles, celles et ceux qui travaillent dans les magasins alimentaires, les livreurs, les postiers, les éboueurs et bien d’autres! Un grand merci!
Prenez bien soin de vous et des vôtres.

Au sommaire de cette lettre d’avril 2020:
Ouverture d’une cellule de réponse téléphonique à l’Ambassade et au Consulat, mesures prises pendant la pandémie en faveur des Français de l’étranger et comme nous devons rester chez nous, je vous donne RDV en ligne le jeudi 2 avril dès 19h20 pour nous retrouver et  partager notre quotidien dans cette situation inédite,
Bonne lecture!
Catherine Libeaut – votre conseillère consulaire

Lettre de mars 2020

Au sommaire de cette lettre

J’aurai grand plaisir à vous retrouver à le 11 Alkmaar, le 12 Rotterdam, le 17 Amsterdam et le 10 et 21 à La Haye et lors des soirées d’information civique le 24 à Eindhoven, 1 avril à La Haye et 2 avril à Amsterdam.

Lettre de février 2020

Au sommaire de cette lettre


Lettre de janvier 2020

Au sommaire de ma lettre de janvier 2020

Tournée de 3 conférences du Dr Franck Scola spécialiste de l’enfance et du bilinguisme, le mardi 21 à Eindhoven, le mercredi 22 à La Haye et le jeudi 23 janvier à Amsterdam, résultats de l’enquête de satisfaction sur la qualité et l’efficacité du service public du Consulat général de France à Amsterdam, un point sur l’inscription sur la liste électorale consulaire, n’hésitez pas à vous exprimer en tant que citoyenne, citoyen sur le référendum d’initiative partagée-RIP, et pour bien débuter cette nouvelle année 2020, allez au théâtre ce vendredi 24 janvier à La Haye, à la nuit des idées le 30 janvier à Amsterdam.

Et venez nombreux partager la traditionnelle galette avec notre association le samedi 25 janvier à Amsterdam!

Mes meilleurs vœux à vous pour 2020

Le référendum d’initiative partagée jusqu’au 12 mars 2020

Pourquoi un référendum d’initiative partagée ( RIP )

La procédure de référendum d’initiative partagée consiste à nous soumettre, à nous électeurs, une proposition de loi présentée par au moins un cinquième des membres du Parlement.

Essayons d’obtenir l’organisation d’un référendum nous permettant d’indiquer si nous citoyennes,citoyens sommes POUR ou contre la privatisation d’ADP.

L’État nous demande notre avis,profitons-en!

 TROIS MODALITÉS POUR FAIRE VALOIR SON SOUTIEN en tant que Français de l’étranger :

1 . l’électeur effectue son dépôt par ses propres moyens sur le site (ordinateur fixe ou portable, tablette, smartphone, etc.) ;

2. l’électeur effectue son dépôt sur une borne informatique mise à sa disposition par les communes en France et par les postes consulaires à l’étranger ;

3. l’électeur, notamment celui qui ne dispose, ni d’une carte nationale d’identité ni d’un passeport français, présente son soutien sur un formulaire papier à un agent du poste consulaire qui sera chargé de le saisir sur le site de gestion du RIP du ministère de l’Intérieur réservé aux administrations.