Report des élections consulaires à une date ultérieure

Élection des cinq conseillers des Français de l’étranger et du Délégué consulaire aux Pays-Bas : 3 modalités de vote sont à votre disposition

En premier lieu: pour pouvoir voter, il faut être inscrit sur la LEC (Liste Électorale Consulaire d’Amsterdam ) avant le 10 avril 2020.Pour vous inscrire sur la LEC, vous pouvez le faire en ligne ( jusqu’au 10 avril) ou sur place auprès du Consulat Général de France à Amsterdam muni d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile ( avant le jeudi 9 avril) . Si vous êtes déjà inscrit, vous pouvez vérifier votre situation électorale en cliquant sur ce lien.

1. Vote à l’urne : Dimanche 17 mai 2020 de 8h à 18h à Amsterdam et à La Haye

Pour voter à l’urne, vous devez présenter un justificatif d’identité .Vous recevrez par mail et/ou courrier postal une lettre de convocation vous indiquant les coordonnées de votre bureau de vote consulaire quelques semaines avant le scrutin.

2. Vote par procuration

Au cas où vous ne pourriez pas vous rendre dans votre bureau de vote le jour du scrutin, vous pouvez dès à présent établir une procuration en faveur d’une personne de confiance inscrite sur la liste électorale consulaire et qui vote dans le même bureau de vote que vous. Grâce au formulaire ci-après : Formulaire Cerfa n°14952*01 , pour plus de détails cliquez ici

Besoin d’un mandataire? Contactez-moi

Dates et lieux des tournées consulaires aux Pays-Bas afin de recueillir des procurations de vote

3.Vote par Internet : du 8 mai 2020 à midi (heure de Paris) au 13 mai 2020 à midi (heure de Paris)

Le vote par internet est ouvert pendant 5 jours consécutifs, du 8 mai 2020 à midi (heure de Paris) au 13 mai 2020 à midi (heure de Paris). Vous devez avoir renseigné une adresse électronique et un numéro de téléphone valides avant le 10 avril 2020 afin que l’administration puisse vous envoyer votre identifiant (par courriel) et votre mot de passe (par sms).

lien utile

REU: répertoire électoral unique, ce qui va changer pour les Français résidant à l’étranger

Si vous souhaitez voter en France, vous devrez obligatoirement demander votre radiation de la liste électorale consulaire sur service-public.fr : inscription consulaire/actualiser son dossier en cours de séjour.

Par défaut, en tant que Français résidant aux Pays-Bas inscrit à la fois sur une liste en France et sur la liste électorale consulaire vous serait maintenu sur la liste électorale consulaire et radié de la liste de votre commune en France.
Vous voterez donc aux Pays-Bas pour tous les scrutins.

Pièces justificatives pour une demande d’inscription sur une liste électorale consulaire

Dans le Journal officiel du 7 septembre 2018 est paru l’arrêté du 29 août 2018 fixant la liste des pièces justificatives à fournir pour s’inscrire sur une liste électorale consulaire.

Les Français établis hors de France qui présentent une demande d’inscription sur une liste électorale consulaire, doivent accompagner cette demande des pièces justifiant de leur identité, de leur nationalité, et de leur résidence habituelle dans la circonscription consulaire.

Ma lettre de conseillère consulaire de mai 2018

Au sommaire de ma lettre d’info de mai 2018:

c’est avec grand plaisir que nous vous annonçons la venue de Marie-Monique Robin, journaliste d’investigation le mardi 22 mai à 19h30 à La Haye pour la projection de son film intitulé: « Le roundup face à ses juges »

Rdv le vendredi 1 juin de 11h à 13h pour nous rencontrer lors de ma permanence d’élue de terrain!

Ma lettre de conseillère consulaire de janvier 2018



Au sommaire de cette lettre de janvier 2018:

deux RDV à la Haye, répondre à un questionnaire sur le handicap à l’étranger et à une enquête de qualité sur les services consulaires, bienvenue à notre nouvelle consule honoraire de Rotterdam et mes meilleurs vœux en images!


Rdv citoyen et soirée culturelle à La Haye


Rendez-vous citoyen Français du monde adfe et ATD Quart Monde

mercredi 31 janvier sur l’Europe sociale à 19h au Regentesseplein 13 à La Haye


 

Dix sept morceaux choisis montrés, dits, joués, par Christophe Chaplet et Thierry Louyat.

En forme de préambule certains aspects de la vie chaotique de Jean de La Fontaine et de son œuvre seront évoqués.

Vendredi 2 février à 20h

 



En ce qui concerne notre communauté


Questionnaire Handicap et vie à l’étranger qui s’adresse à tous les Français qui vivent aux Pays-Bas, en étant en situation de handicap ou s’occupant d’une personne en situation de handicap.Date de fin de recueil des témoignages: 10 février 2018


 

Donnez votre avis et faites part de vos suggestions en répondant à l’enquête de satisfaction en ligne avant le 5 février 2018.


 

Entrée en fonction de la nouvelle consule honoraire de France à Rotterdam, Mme Angélique Heemels Vous pouvez la joindre au 088 407 92 12 pour fixer un RDV.

 



Lettre des 5 conseillers consulaires

En tant qu’élue de proximité, j’ai participé à la rédaction de cette deuxième lettre des conseillers consulaires dont voici le sommaire :  Politique culturelle et linguistique suite à la vente de l’Hospice wallon et future localisation de notre consulat, nos activités d’élus auprès du poste diplomatique en faveur de la communauté française, 2017 fut une année électorale intense, L’enseignement français et du français aux Pays-Bas, Action civique et citoyenneté, Donner de la visibilité aux artistes français et francophones vivant aux aux Pays-Bas et pour bien commencer 2018, nous vous invitons à un apéritif en toute convivialité,
mardi 30 janvier 2018 à Amsterdam à 18h et l’inscription est obligatoire car les places sont limitées!
Bonne lecture !

Recevez nos meilleurs vœux pour 2018.

 

 

Mon article dans le magazine Français du monde adfe

Depuis les années 60, la mise en marché des semences est réglementée dans la plupart des pays européens pour éviter les fraudes et la commercialisation de graines présentant des défauts majeurs. La production et la vente de ces semences industrielles répertoriées dans un catalogue officiel sont maintenant entre les mains de cinq grands semenciers* : c’est l’ère de la privatisation du vivant. Pour obtenir un meilleur rendement et un produit homogène, ces semences sont associées à des pesticides, des engrais chimiques et sont parfois modifiées génétiquement. On acte la standardisation de la production agricole : 75% des variétés de semences ont disparu en un siècle.

Mais quid de la variété agricole, de la qualité nutritionnelle, du goût, de la préservation des sols et du respect de la planète ?
La biodiversité est mise à mal : le paysan qui cultivait, domestiquait et sélectionnait ses graines en toute liberté et gratuitement, en respectant l’environnement et la biodiversité, est devenu un exploitant agricole qui n’est plus autorisé à semer, ressemer et transmettre des variétés non inscrites au catalogue officiel ! Quelle aberration !
Des organisations paysannes** et de protection de l’environnement se regroupent et entrent en résistance. Elles font un travail de promotion, de conservation et de production des semences paysannes dans le but de revenir à la biodiversité domestique qui est d’un intérêt environnemental, agronomique, diététique et gastronomique, primordial pour notre santé ! Mais leur distribution et commercialisation se heurtent à des obstacles juridiques et réglementaires tant au niveau national que supranational. Ces organisations se confrontent à leur principal concurrent que sont les cinq grands semenciers : David contre Goliath.

Notre capital santé est fortement menacé et nous, consommateurs citoyens, devons entrer en résistance en soutenant les agriculteurs qui cultivent les semences paysannes et en interpellant nos parlementaires pour lutter ensemble contre l’uniformisation de notre nourriture quotidienne !

* Monsanto, Pioneer Hi-Bred (États-Unis), Bayer (Allemagne), Syngenta (Suisse) ; Limagrain (France).
Le marché mondial des semences commercialisées est estimé à 30 milliards de dollars en 2015.
** par exemple : semencespaysannes.org, kokopelli-semences.fr, femmes-semencieres.com, semonslabiodiversite.com, colibris-lemouvement.org, vandanashiva.com, navdanya.org, en Espagne (Red de semillas) en Italie (Rete Semi Rurali) en Angleterre (Heritage Seed Library) en Allemagne et en Autriche (Interessengemeinschaft für gentechnikfreie Saatgutarbeit) et en Hongrie (Protect the Future).

Lettre d’info de juin-juillet 2017


Au sommaire :

du nouveau pour les passeports et cartes d’identité, la suite du Tribunal citoyen Monsanto à la Haye et ma prochaine permanence consulaire à Amsterdam!

Passez un bel été!


La demande de passeport ou de son renouvellement s’effectue, en personne, au consulat général de France à Amsterdam, exclusivement sur rendez-vous, pour tout Français quel que soit son lieu de résidence.

Ce qui n’est pas le cas

pour son retrait!


La nouvelle procédure informatisée:

Un conseil : patientez jusqu’au 15 septembre pour déposer votre demande au Consulat à Amsterdam

A RETENIR : les consuls honoraires ne pourront plus recevoir les demandes de carte d’identité.

En 2016, le poste a délivré 1093 cartes nationales d’identité.


Le 15 et le 16 octobre 2016 à la Haye, cinq juges ont  entendu des victimes et experts venant de partout dans le monde pour dresser une liste des contraventions et crimes commis par Monsanto.

Le 18 avril 2017, un premier pas est fait. Les cinq juges présentaient un avis juridique faisant autorité et proposent l’introduction de l’Écocide dans la juridiction internationale.

Des futures étapes restent à venir.

La documentation issue des audiences du Tribunal sera utilisée pour une étude mondiale pour évaluer les dégâts environnementaux causés par Monsanto au cours des 60 dernières années.

Un soutien financier est organisé pour aider les témoins dans leurs actions en justice contre Monsanto.

Le Tribunal ne peut poursuivre ce travail que grâce à un soutien solide et continu.

Lire la lettre et l’appel aux dons de René Lehnherr

Initiateur et membre du comité d’organisation Tribunal Monsanto


Permanence consulaire à Amsterdam

je serai présente au consulat général

le lundi 11 septembre de 11h à 13h

Vijzelgracht 2 à Amsterdam

en raison de consignes de sécurité,

vous devez vous inscrire par mail:

catherine.libeaut@conseiller-consulaire.com

Au plaisir de vous accueillir



Le présent message a été adressé sur l’adresse électronique que vous avez mentionnée lors de votre inscription sur la liste électorale consulaire. Conformément aux recommandations formulées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés en matière d’utilisation des listes électorales, vous pouvez vous opposer à l’envoi de nouveaux messages sur simple demande de votre part. Si vous souhaitez mettre fin à  nom envoi de courriels, il vous suffit pour cela de me renvoyer ce mail en indiquant : désinscription.

 

Vous avez choisi de voter par correspondance

Le matériel de vote par correspondance va vous être envoyé à votre domicile pour chaque tour.Il contiendra :

  • la lettre de convocation
  • les professions de foi des candidats.
  • les bulletins de vote ;
  • une enveloppe de scrutin (couleur bleue) ;
  • une enveloppe d’identification (couleur blanche) à renseigner par vos soins ;
  • une enveloppe d’expédition libellée à l’adresse du consulat  qui recueille votre vote.

Étape 1

Choisir le bulletin de vote et le glisser dans l’enveloppe de scrutin (couleur bleue). Bien fermer cette enveloppe pour éviter que le bulletin n’en sorte (fermer le rabat mais ni scotch, ni colle)

Étape 2

Insérer l’enveloppe de scrutin dans l’enveloppe d’identification sur laquelle vous indiquez vos nom et prénom. Coller l’enveloppe d’identification et la signer .

Étape 3

Mettre l’enveloppe d’identification ainsi que la copie d’une pièce d’identité comportant votre signature, dans l’enveloppe d’expédition. Attention : veillez bien à ne pas introduire la copie de la pièce d’identité dans l’enveloppe de scrutin (couleur bleue) ; fermer l’enveloppe d’expédition (coller, scotcher).

Étape 4

Faire parvenir cette enveloppe d’expédition au consulat – elle est déjà libellée à l’adresse du consulat qui recueillera votre vote.

Si vous choisissez de l’envoyer par la poste, n’oubliez pas d’apposer un timbre. Votre vote devra parvenir au poste consulaire avant la date et l’heure limites.

Date limite de réception des votes par correspondance sous pli fermé au consulat à Amsterdam

Capture d’écran 2017-06-08 à 18.25.38

ATTENTION  : Assurez-vous que les circonstances locales (distances et qualité du service postal notamment) ne risquent pas de faire obstacle à l’acheminement dans les temps de votre vote par correspondance.

L’électeur qui n’a pas fait usage de son droit de vote par correspondance sous pli fermé conserve la possibilité de voter à l’urne ou par procuration.

 

Lien pour bien suivre la procédure de vote par correspondance