Lettre d’info de juin-juillet 2017


Au sommaire :

du nouveau pour les passeports et cartes d’identité, la suite du Tribunal citoyen Monsanto à la Haye et ma prochaine permanence consulaire à Amsterdam!

Passez un bel été!


La demande de passeport ou de son renouvellement s’effectue, en personne, au consulat général de France à Amsterdam, exclusivement sur rendez-vous, pour tout Français quel que soit son lieu de résidence.

Ce qui n’est pas le cas

pour son retrait!


La nouvelle procédure informatisée:

Un conseil : patientez jusqu’au 15 septembre pour déposer votre demande au Consulat à Amsterdam

A RETENIR : les consuls honoraires ne pourront plus recevoir les demandes de carte d’identité.

En 2016, le poste a délivré 1093 cartes nationales d’identité.


Le 15 et le 16 octobre 2016 à la Haye, cinq juges ont  entendu des victimes et experts venant de partout dans le monde pour dresser une liste des contraventions et crimes commis par Monsanto.

Le 18 avril 2017, un premier pas est fait. Les cinq juges présentaient un avis juridique faisant autorité et proposent l’introduction de l’Écocide dans la juridiction internationale.

Des futures étapes restent à venir.

La documentation issue des audiences du Tribunal sera utilisée pour une étude mondiale pour évaluer les dégâts environnementaux causés par Monsanto au cours des 60 dernières années.

Un soutien financier est organisé pour aider les témoins dans leurs actions en justice contre Monsanto.

Le Tribunal ne peut poursuivre ce travail que grâce à un soutien solide et continu.

Lire la lettre et l’appel aux dons de René Lehnherr

Initiateur et membre du comité d’organisation Tribunal Monsanto


Permanence consulaire à Amsterdam

je serai présente au consulat général

le lundi 11 septembre de 11h à 13h

Vijzelgracht 2 à Amsterdam

en raison de consignes de sécurité,

vous devez vous inscrire par mail:

catherine.libeaut@conseiller-consulaire.com

Au plaisir de vous accueillir



Le présent message a été adressé sur l’adresse électronique que vous avez mentionnée lors de votre inscription sur la liste électorale consulaire. Conformément aux recommandations formulées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés en matière d’utilisation des listes électorales, vous pouvez vous opposer à l’envoi de nouveaux messages sur simple demande de votre part. Si vous souhaitez mettre fin à  nom envoi de courriels, il vous suffit pour cela de me renvoyer ce mail en indiquant : désinscription.

 

Auteur/autrice : catherinelibeaut

!